Déclaration d'Alain VALSECCHI dans le hall de l'OPH05 le 08 avril 2010

Publié le par collectifdu15mars.over-blog.org

"Le Droit au Logement , qui est un Droit Constitutionnel , serait une vaste supercherie car il n'est pas respecté dans notre pays , patrie des Droits de l'Homme et 5ème puissance mondiale comme on s'évertue à nous le rabâcher dans les médias et par ceux qui nous gouvernent actuellement .

J'en suis une nouvelle victime , puisque l'on va certainement , suite à la mise en demeure dont je fais l'objet depuis début janvier 2010 , tout d'abord logiquement , me saisir et ensuite m'expulser pour quelques centaines d'euros au départ , qui se sont transformés en l'espace de ces 3 derniers mois (suite à la double peine m'étant infligée de la suspension de mon APL) , en milliers mois aprés mois( c'est à dire de 600 euros fin novembre 2009 à 1577euros maintenant) , de par l'absurdité de leur système !

Mon délit ... Mon impossibilité d'assumer les paiements de complément de loyer , n'ayant comme revenus que 400euros/mensuels (et des poussières) . De surcroît en étant locataire dans le parc du logement dit SOCIAL !!

Quelle alternative me sera proposée ensuite ... Celle de vivre dans la rue , terreau de l'exclusion , de la clandestinité du désespoir ?

Tout ça pour 600 euros de retard au départ de ma dette , géré par un organisme privé de toute moralité , pratiquant ainsi la double peine , voire la triple envers les plus pauvres , ce qui est mon cas , alors que je devrai bénéficier du Droit de Protection pour le Logement comme il est prévu dans ce Préambule Constitutionnel de 1946 (art.25-1) et réaffirmé par la loi du 31 mai 1990 (art.1er) .

Et pourtant , encore , ayant de ma propre initiative essayé depuis plusieurs mois de les prévenir des motifs de mes difficultés pour assumer ce devoir , en les appelant à une négociation de bon sens , en réunissant l'ensemble des parties concernées et décisionnaires (Service Solidarité du Conseil Général , CDAPL et OPH05) de (et par) ma situation sociale , en ma présence afin que je puisse m'exprimer ce pourquoi j'ai dû stopper le paiement de mon complément de loyer depuis le mois de juin 2009 .

En contre partie , aucune réponse digne de ce nom (malgré les courriers A/R , déplacements et démarches au près de ces organismes et personnes responsables) , si ce n'est un avis d'huissier et une semaine plus tard une décision de me suspendre l'APL (décision relevant de l'absurde), sans aucune concertation et sans me donner officiellement les véritables raisons de leur décision , si ce n'est de la part de la CDAPL , le motif de non mise en place d'un apurement de dette avec l'OPH05 . A qui je leur ai répondu , pour cette proposition : si déjà je ne peux pas assumer le paiement de mon complément de loyer , comment me serait il possible de le faire avec un apurement de dette qui équivaut à devoir à nouveau payer le complément avec en plus une somme supplémentaire pour la dette ???

Ce qui correspond à demander à une personne dans ma situation , d'aller pourquoi pas jusqu'au crime s'il le faut pour régler ma dette ! Apparemment , il semble qu'il importe peu à ces gens-là les moyens , avec les conséquences que l'on est en droit de supposer , pourvu que leurs loyers soient honorés !! Quant aux services sociaux , ils vous arrosent de perfusions sociales comme le FSL (Fond de Solidarité Logement) , perpétuant toujours un peu plus l'incriminé dans la charité sociale au rabais , coûtant aux contribuables sans permettre nullement à cette personne de construire durablement des conditions de vie décentes pour s'en sortir à long terme !!!

Non seulement dans notre pays , on ne loge pas ceux qui en ont un besoin urgent (que cela soient les SDF ou d'autres vivant dans des taudis insalubres ou encore chez des marchands de sommeil) , mais on expulse aussi les plus pauvres ayant un logement , ce qui est mon cas , faisant parti du parc social et HLM ! ! !

En attendant , je subis brutalement un véritable préjudice , me plongeant chaque 24h un peu plus dans l'angoisse et la détresse ... Comme si l'on m'enterrait vivant et lentement , pelletée aprés pelletée !!!

Honte à tout ceux , représentant et faisant partie de ce mécanisme infernal et injuste (et à qui apparemment cela n'empêche pas de dormir) , qui ne respectent pas les devoirs élémentaires et constitutionnels de solidarité de notre pays !!!

                                                                                                                                                                                   Alain VALSECCHI .

A SUIVRE ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article