R/ Réponse d'Alain Valsecchi PFLI (rapports CG05)

COMMENTAIRE AU SUJET DE LA LETTRE RAPPORT REUE DE LA PART DU CONSEIL GENERAL DES HAUTES ALPES CONCERNANT LA PFLI DE BRIANCON .

 

A été donc envoyé à ALAIN VALSECCHI ce rapport (scanné sur le blog) un rapport concernant les subventions attribuées à la PFLI de BRIANCON . Seulement voilà , ce rapport qui fait état de sommes versées à tout un nombre d'autres associations des Hautes Alpes ne fait aucunement mention de ce qu'il avait été demandé dans le courrier A/R de fin juin 2009 au Conseil Général du département .

Pas d'explications claires quant aux subventions pouvant venir d'autres collectivités ou institutions régionales par exemple . Surtout que , par une information datant du printemps de 2007 par une conseillère de l'ANPE de BRIANCON à l'époque , il se parlait de 600 euros par dossier suivi et que son nombre s'élèverait en réalité à 800 projets suivis . Ce qui correspondrait par calcul à 480 000 euros ! Bien entendu tout ceci est à vérifier scrupuleusement , encore faudrait-il que l'on ait accés à ce dossier de subvention de cette PFLI ! Le pourquoi de cette demande formulée par ALAIN VALSECCHI au sujet de la plateforme à l'origine de la dégradation de sa situation sociale actuelle .

Il semble donc que ce rapport soit bien loin de satisfaire cette doléance , puisque l'on peut y ajouter qu'il n'y a non plus aucune réponse quant au cahier des charges commandé en échange de subvention de la part du Conseil Général à cette PFLI . Cahier des charges qui devrait logiquement mentionner un nombre de projets à faire aboutir et garantis par cette plateforme .

RIEN DE CELA !!!

ALAIN VALSECCHI a néanmoins réitéré par email une demande , avec pour réponse (emails à lire sur le blog) une vague allusion à se mettre en contact avec le service comptable du Conseil Général.

A se demander sur quoi peut se prononcer un service comptable , si ce n'est sur des chiffres liés à un budget ou autre et non pas pour répondre de clauses concernant un cahier des charges relevant de garanties devant être tenues par cette PFLI . Vraiment il y a de quoi se poser beaucoup de questions pour faire la clarté sur l'argent public et donc du contribuable haut alpin qui a été attribué à cette PFLI de la part du Conseil Général .

Maintenant , avec le Collectif du 15 MARS , nous faisons examiner de plus prés ce document , ainsi que cette réponse approximative de mise en relation avec le service comptable du C.G. , afin ensuite relancer à nouveau par une nouvelle lettre A/R une autre demande pour enfin obtenir des réponses claires , précises et détaillées quant aux clauses et accords entre cette PFLI de BRIANCON et le Conseil Général des Hautes Alpes .

 

AFFAIRE DONC A SUIVRE ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :