Vendredi 11 mars 2011 5ème jour de Grève de la Faim d'ALAIN VALSECCHI

Publié le par collectifdu15mars

Hello hello à vous tous acharnés de ce petit journal quotidien ...

Commençons par le commencement , hier soir une fois avoir rédigé mon texte quotidien pour ce blog , un énorme coup de fringale phénomènal ! J'aurais avalé n'importe quoi !! Vraiment !!! Comme si j'avais eu au corps un trou insatiable voulant m'aspirer tout entier ... Je me suis enfilé d'un coup un litre de soda orange chargé de 5 morceaux de sucres "top budget" qui traînait par là et l'ai avalé d'un trait (1.5L) ... Pour ensuite subir une séquence de hoquet ininterrompu d'au moins presque une 1/2 heure ... C'est enfin arrivé . Je dois dire que cela me rassure quelque part ... La nuit arrivant , je suis allé me coucher pour me réveiller à nouveau à 1h30 . J'ai cherché à me regarder la téloche sur internet et suis même bien tombé puisque j'ai pu me regarder en différé l'histoire de la présumée désertion de MENDES-FRANCE au début de la débâcle de 40 . Pas mal pour un téléfilm français et puis il y avait quelques passages qui m'ont plu concernant son envie déterminée de résister à la résignation de beaucoup de français à cette époque , sensation ou indignation qui , en ces temps-ci ,  je ressens fortement aux tripes de par mon action actuelle .

Nous sommes au matin maintenant , et tout va pour le mieux pour cette prochaine journée apparemment . L'unique question qui me taquine est que je vais devoir me farcir un endroit à l'ombre dès le matin  . Car la mairie de GAP est située dans ce labyrinthe qu'est cette ville avec ses ruelles et donc trés peu balayées par le soleil et , en cette saison même s'il fait trés beau , ça caille tout de même les amis , surtout si tu n'as pas bouffé  depuis 4 jours ...

Enfin bref me voilà installé , je viens juste d'apprendre qu'il n'y aucune trace du communiqué de démenti paru dans le Dauphiné Libéré . Pas bien du tout tout ça ! D'ailleurs j'ai demandé à un collègue du collectif d'y aller pour leur poser la question afin de savoir quand ils auront l'intention de le publier car , en attendant , les lecteurs peuvent continuer à croire l'infâmie de ce triste personnage que semble être le maire de GAP . Mais bon j'ai eu mon avocat aujourd'hui et allons ainsi déjà lui demander un droit de réponse .

Droit de réponse que j'ai eu , en fin de compte directement , puisque en fin de matinée je le surprend à sortir de la mairie . Et là , le type avec un aplomb incroyable se dirige vers moi en me tendant sa main . Evidemment , en pleine rue j'en profite surtout pour ne pas lui rendre la mienne et lui somme avant que cela puisse se faire éventuellement , de me faire des excuses publiques (cela tombait bien , il y avait bien 5 ou 6 témoins) . Biensûr il m'envoya paître . J'ai pu alors en profiter pour lui asséner en face et poliment qu'il était indigne des fonctions qu'il occupait . Que cela soit en tant que maire , mais aussi surtout en tant que président de l'OPH05 et par dessus tout  de la CDAPL ! Avec un toupet dépassant l'insolence et le mépris mélangés il m'a ricané au nez ! Vraiment bravo à lui "for the show in the street" . Seulement voilà , je risque vraiment de ne pas en rester là et je vais me faire un immense plaisir de donner suite à cette nouvelle affaire dans l'affaire et en pleines éléctions cantonales , je me demande à qui de nous deux cela va mieux servir ...

Pour le reste , je n'ai pas beaucoup apprécié cette présence en plein centre ville puisque sur , en moyenne , 50 personnes qui me défilaient devant les yeux , 1 venait signer la pétition . Là aujourd'hui je dois admettre j'en ai bavé , entre l'engourdissement par le froid , la fatigue venant s'installer un peu plus allant la journée , les gens qui bouffent sur des terrasses ensolleillées à deux pas ... Et de ces mêmes gens , la plupart une fois bien rassasiés passant devant mon nez en faisant semblant de ne pas m'avoir vu sans parler de certains quolibets que j'ai eu à encaisser , je n'ai jamais aussi senti humiliation , mépris et indifférence . Peut-être même de toute mon existence !

J'en finirai là pour ce soir , si ce n'est que je n'ai pas oublié de laisser un certain nombre de communiqués du démenti à la presse sur la porte et mur de la mairie . Mairie où il n'y est même pas inscrit LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE !

Bon ben voilà et à demain pour la suite . Demain surtout pour le rassemblement national du droit au logement devant l'OPH05 de GAP .

A PLEURER A EN RIRE ET SALUT LA SOCIETE !!!

 

 

A suivre ... 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article