Mercredi 9 mars 2011 3ème jour de la grève de la faim d'Alain VALSECCHI

Publié le par collectifdu15mars

Bonsoir à tout ceux qui ont la bonne idée de me lire quotidiennement .

Quelques courbatures au réveil , un petit peu d'eau avec du sucre et me voilà reparti sans aucune , encore , sensation de faim ... Mais en tout cas je commence à ressentir comme un plus de légèreté au corps , c'est comme si je sentais le début d'être libéré d'un grossier surplus ... Explication un peu vague je dois l'admettre .

Je me suis donc installé comme prévu pour 9h prés de l'entrée du Conseil Général en attendant que me rejoignent PHILIPPE COTTET (CGT05) et JOEL BROCHIER (NPA05/SUDEducation 05) pour nous rendre tout les 3 à la réunion pluridisciplinaire à la préfecture de GAP .

9H30 pétantes nous y voilà , et sont bien présents des représentants de chaque service , organisme et instance que je souhaitais rencontrer avec pour arbitrer la scéance le Sous-Préfet de BRIANCON . Quoi en dire ? Et bien selon moi , cela fût presque un nouveau tribunal , même s'il a été répété à plusieurs occasions que cela n'en était pas un . Déjà dès le premier point de mes revendications il y a eu divergence totale , ensuite en abordant un peu le point concernant ma dette , voilà ce que l'on m'a fait comme proposition : 100 euros de reprise de loyer + 50 pour résorber la dette = 150 euros . Conclusion 410.95 - 150 = 260 euros pour payer tout le reste (factures variées/se nourrir/se vêtir/se déplacer/etc ... se cultiver AH NON LA C'EST POUR DECONNER !) . Enfin pour parafer le tout de ce charmant guet-apens , ils m'ont fortement donné l'impression de faire semblant de pas comprendre que le nerf de tout mes problèmes et de cette lamentable dégradation sociale et financière qui est la mienne dorénavant était l'aboutissement du financement de mon projet professionnel et là , les oreilles m'en ont bourdonné , et je vous garantis pour un musicien comme moi quand la nausée commence à vous envahir par tout les orifices...(mêmes ceux les plus probables ...eh oui même celui biensûr que vous pouvez imaginer ! Rassurez vous , j'en ai toujours un seul et toujours le même depuis la naissance , ce qui est loin d'être le cas pour une grande majorité dans le monde où nous devons tous cohabiter) .

Enfin trêve de bavardage , j'en ai eu assez et aimablement pris congé de cette triste farce . PHILIPPE et JOEL sont restés un peu plus afin d'en savoir plus sur le fond (si fond il y avait) de leurs propositions juste histoire de voir si il y aurait quelque chose de juste pour moi à en tirer ...  Et bien nous verrons , et en attendant je suis retourné à mon action , c'est à dire reconduction illimitée de cette grève de la faim .

Me voilà donc reparti à vacquer à mes occupations commencées ce 7 mars et , cette fois-ci , je suis encore plus déterminé à mener cette action jusqu'au du bout du bout s'il le faut ... Je sais , cela a l'air un peu con comme ça , mais je suis plus remonté que jamais et têtu comme je peux l'être à cause de mes principes d'esprit libre , je crois que .....................................

Bon autre chose maintenant , il va falloir s'occuper du cas du maire de GAP , en référence à l'info spéciale mentionnée dans la journée précédente concernant sa déclaration dans le Dauphiné Libéré . J'espère bien obtenir réparation . Déjà en envoyant un communiqué de démenti demain au journal et ensuite en demandant à ce monsieur ROGER DIDIER de faire des excuses publiques quant à ses élucubrations à mon sujet , sinon et bien pourquoi pas saisir la justice pour tentative de propagation de rumeur diffamatoire . A moins qu'il maintienne son discours (car malheureusement on est encore bien loin de trouver le vaccin contre la connerie)... alors là , beaucoup ont du souci à se faire s'ils sont perfusionnés pour payer leur loyer avec une APL  car , comble de l'ironie de l'histoire , ce monsieur est aussi le président de la commission des aides publiques pour le logement du département et donc de la commission qui attribue les APL ! Commentaire à part aussi , mais comment se fait il que cela soit un notable et fils de notable qui soit chargé d'une telle fonction pour aider les plus démunis dans le secteur , si lui même , de par son affiliation sociale et familiale ne peut avoir aucune idée objective de ce que cela peut bien vouloir signifier d'être dans la pauvreté et la précarité en devant survivre dans l'engrenage des aides sociales ???

J'aurai bien autre chose à raconter rien que pour cette journée , mais là je commence à être crevé et vais tout simplement aller me piotter , et puis s'il me vient un peu d'insomnie vers 4h du mat , je me ferai un DVD et en l'occurrence l'un de mes 3 films préférés dans l'absolu : "the meaning of life" (le sens de la vie) par les Monty Python ... Y E S !

En tout cas demain cela risque aussi de ne pas être triste puisque je serai présent juste en face de la préfecture .

A PLEURER A EN RIRE ET SALUT LA SOCIETE !!!

 

A SUIVRE ...

Commenter cet article