Communiqué du collectif du 15 mars : "sang de pauvre"

Publié le par collectifdu15mars.over-blog.org

En ce jeudi 8 avril 2010, en tant que collectif du 15 mars ( collectif se revendiquant au droit au logement/ droit constitutionnel) s'appuyant sur le préambule de la déclaration universelle des droits de l'homme, faisant partie de la constitution française, de 1946 (art25-1), réaffirmé dans la loi du 31 mai 1990 (art 1er) demandons que soit inséré dans sa garantie de droit au logement et de devoir de solidarité nationale, les deux revendications suivantes:

 

  • L'arrêt définitif des poursuites ( mises en demeure, saisies et expulsions) contre les locataires en situation d'insolvabilité ou vivant sous le seuil de pauvreté dans le parc social et HLM français.

  • L'arrêt définitif des poursuites ( mises en demeure, saisies et expulsions) contre les locataires retraités en situation d'insolvabilité ou vivant sous le seuil de pauvreté dans le parc social, HLM et parc privé.

 

Le collectif du 15 mars, en profite aujourd'hui, par cette action intitulée : « SANG DE PAUVRE!!! L'ARGENT AURAIT-IL ALORS PLUS DE VALEUR QUE LE SANG NOUS CIRCULANT DANS LES VEINES??? », pour dénoncer ouvertement l'office public de l'habitat gérant le parc social haut-alpin, associé à la commission de l'aide publique au logement sous la bienveillance du service solidarité du conseil général des Hautes-Alpes.

Organismes aux méthodes d'un autre âge et aux solutions dérisoires et provisoires comme l'apurement de dette et le fond de solidarité au logement. Méthodes renforcées rapidement ensuite, pour cause d'insolvabilité du locataire, par une mise en marche impitoyable du système de recouvrement et judiciaire par huissier, suite à d'autres décisions, qui seraient plutôt des sanctions, comme la suppression de l'allocation pour le logement entrainant des conséquences dramatiques comme les frais supplémentaires de procédure s'ajoutant à la croissance exponentielle de la dette mois après mois, acculant ainsi le locataire dans une situation d'angoisse terrifiante et un désespoir accentué par un manque criant de recours administratifs ou alors très compliqués, pour se sortir ou contester de tels agissements. Le locataire étant très souvent seul et dans l'impossibilité de faire face, pouvant le conduire à l'irréparable!!!

Toutes ces méthodes, que certains appellent procédures, sont orchestrées par un excès de zèles d'agents administratifs de ces mêmes organismes, aux comportements relevant plus de l'arrogance, de la suffisance et de l'autisme basés sur de l'intimidation, du harcèlement et de la culpabilisation envers les locataires démunis, qu'ils aiment parfois à criminaliser de « mauvais payeurs » ou « fourvoyés », alors que leur seule faute est d'être trop pauvre pour honorer leur loyer.

 

Pour toutes ces raisons, le collectif du 15 mars en appel au rassemblement de toutes les bonnes et justes volontés citoyennes, politiques, syndicales et associatives pour obtenir la mise en application de ces deux revendications et leurs inscriptions définitives dans la constitution.

 

Le collectif du 15 mars appelle aussi, toutes celles et tout ceux, quels qu'ils soient, se trouvant dans cette triste situation, se sentant seuls ou isolés, accablés et angoissés par la violence de ces procédés indignes d'une constitution d'un pays comme le notre, se vantant d'être la cinquième puissance mondiale et la patrie des Droits de l'Homme.

A tout ceux-la, nous les exhortons à se relever et à refuser d'accepter l'inacceptable! L'inacceptable et infâme injustice sociale d'un système du « DÉSHABILLER PIERRE POUR HABILLER PAUL OU JACQUES!!! »

 

collectifdu15mars@gmail.com

 

A SUIVRE ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Voltuan 19/05/2011 20:46



Rassemblement de soutien au peuple syrien à Paris ( Trocadéro ) : samedi 21 mai 2011 de 15 h à 17 h sur le parvis des Droits de l'Homme ! Venir si possible avec un panneau exprimant votre appui
au peuple syrien en lutte pour sa liberté !