ACTION de la GREVE de la FAIM d'ALAIN VALSECCHI débutée le lundi 7 mars à GAP .

Publié le par collectifdu15mars

Le lundi 7 mars , ALAIN VALSECCHI a débuté une grève de la faim avec le soutien militant des organisations syndicales , politiques et associatives CGT 05, NPA 05, SUD Education, Ligue des Droits de l'Homme du Pays Gapençais et de l'Association Citoyenne du 15 Mars (pour l'instant ...) .

 

En supplément de sa demande concernant l'application et le respect des droits garantissant ceux les plus élémentaires (mentionnés en page d'accueil de ce blog) , ALAIN VALSECCHI mène cette action aussi pour les revendications suivantes:

 

-1- son maintien dans le logement social qu'il occupe déjà à NEVACHE et géré par l'OPH05 (comme il l'est stipulé par la loi DALO du 5 mars 2007) ,

-2- l'annulation totale de sa dette (tragiquement exponentielle suite à la suspension d'APL par la CDAPL en février 2010) ,

-3- le rétablissement de cette allocation APL , ainsi que tout les arriérés de versement afin de combler plus des 2/3 de cette dette ,

-4- la mise en place d'une réunion pluridisciplinaire en sa présence avec tout les organismes et instances concernés (pôle de la cohésion sociale et des solidarités et du RSA du Conseil Général du 05, de la commission des aides publiques pour le logement CDAPL , de l'OPH05 et de la préfecture des Hautes Alpes) comme il le souhaite depuis près de 2 ans pour l'aboutissement du financement de son projet professionnel pourtant validé et revalidé par certaines de ces mêmes instances , services ou organismes , qui lui permettra ainsi de sortir de ce cercle vicieux de la précarité et maintenant de l'exclusion probable en perspective ,

-5- que cette réunion se déroule au plus tôt et durant sa grève de la faim ,

-6- que lui soit imposé un loyer et complément de loyer en adéquation avec son revenu mensuel (étant encore sous le couvert du RSA , c'est à dire 410,95 euros pour un loyer actuel de 350 euros !) ,

-7- et enfin, que soit convertie toute action de mise en saisie (sur revenu et biens personnels) en une négociation raisonnable pour un remboursement de scompléments de loyer impayés depuis juin 2009 , basée sur le bon sens de chaque partie . Conciliation réclamée par A.VALSECCHI depuis novembre 2009 .

 

Affaire à suivre ...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article